Termin buchen Prendre rendez-vous
praxis@delc.ch
032 325 44 33

Traitement anti-transpiration

Une transpiration excessive des aisselles est désagréable ; elle produit des tâches de transpiration très visibles et peut mener à des situations embarrassantes. Si la forte transpiration n’est visiblement pas provoquée par des facteurs externes – tels la chaleur, le climat humide ou une activité sportive –, il vaut la peine d’en clarifier les raisons. Et si une pathologie grave peut être exclue, l’on est probablement en présence d’une hyperhidrose des aisselles. Dans la clinique DELC, nous sommes à vos côtés pour analyser en détail ces raisons et pour trouver la juste solution pour vous.

Medizinische Dermatologie - Clinique DELC
Traitement anti-transpiration des aisselles par MiraDry®

MiraDry® est une méthode cliniquement testée et sûre pour réduire la transpiration, les odeurs et la pilosité sous les aisselles. Le traitement en question se fait de manière ambulatoire et sans intervention chirurgicale.

Par l’appareil MiraDry®, les aisselles reçoivent des impulsions microondes contrôlées qui éliminent les glandes sudorales. Des études cliniques montrent qu’après un traitement par MiraDry®, la transpiration est réduite jusqu’à 80 %.

Nous recommandons aux personnes avec une hyperhidrose des aisselles (transpiration excessive) deux traitements sur trois mois; ainsi, on atteint le meilleur résultat quant à la qualité et durabilité du traitement. Chaque traitement dure environ une heure. MiraDry® est le seul traitement qui permet une réduction durable de la transpiration des aiselles sans méthodes invasives et qui a reçu l’autorisation de la FDA (Food and Drug Administration, l’agence américaine du médicament et de l’alimentation).

Voici comment fonctionne MiraDry® (lien vidéo)

Traiter l'hyperhidrose avec la toxine botulique

Beaucoup connaissent la toxine botulique dans le domaine de la réduction des rides. Cependant, le principe actif est également utilisé en médecine pour détendre les muscles cramponnés dans diverses maladies – car la toxine botulique inhibe la transmission de l’excitation des cellules nerveuses au muscle. Si le principe actif est injecté sous les aisselles, par exemple,

la transmission du signal est bloquée et la sécrétion des glandes sudoripares est réduite. Dans le traitement de l’hyperhidrose, environ dix à vingt injections sont administrées par aisselle. Afin de réduire la douleur des injections, la zone de peau à traiter est préalablement anesthésiée avec une pommade anesthésiante. L’effet se produit environ 2 semaines après les injections et dure de 4 à 6 mois. Cela conduit à une réduction de la transpiration de l’ordre de 70 à 80%.

En bref

Durée de l’intervention
90-120 minutes
  • Narcose
    anesthésie locale, absolument sans douleur
  • Séjour en clinique
    ambulant
  • Nombre d'interventions
    Une seule - s'il s'agit d'une hyperhidrose forte, deux à trois interventions
  • Incapacité de travail
    aucune
  • Sport
    possible immédiatement après l'intervention
  • Résultat
    durable - les glandes sudoripares ne reviennent plus

Traitements