Termin buchen Prendre rendez-vous
praxis@delc.ch
032 325 44 33

Traitement des rides au Botox

Les rides du visage font partie du processus de vieillissement naturel de la peau. Certains facteurs peuvent accélérer leur formation tels que, par exemple, un manque sévère d’hydratation, un séjour trop long en plein air, des séances de solarium ou la pollution atmosphérique, la poussière ou les produits chimiques.

Qu'est-ce que le Botox ?

La toxine botulique (familièrement appelée Botox) est obtenue à partir de la bactérie Clostridium botulinum. La toxine botulique est utilisée pour lisser les rides depuis les années 1980. Entre les mains d’un spécialiste qualifié, le médicament prescrit est en grande partie inoffensif.

La deuxième partie du terme est dérivée du mot latin toxicum (poison). Et en effet, la toxine botulique est un poison très efficace. Cependant : le Botox est très peu dosé et, de plus, ne peut pas entrer dans la circulation. L’empoisonnement n’est donc pas possible, c’est pourquoi le mot “toxine botulique” est souvent remplacé par “botulinum”. Il s’agit d’un médicament qui est approuvé depuis 2006 environ.

En bref

  • Durée de l'intervention
    env. 20-30 minutes
  • Narcose
    anesthésie locale
  • Séjour en clinique
    ambulant
  • Traitements ultérieurs
    aucun
  • Incapacité de travail
    aucun
  • Sport
    possible immédiatement
  • Coûts
    à partir de CHF 400.-- (selon la quantité et le nombre des zones)

Sommaire

Volle Lippen - Clinique DELC

Comment le Botox agit-il dans l’organisme ?

La toxine botulique bloque une substance messagère nécessaire à la contraction des muscles. La transmission des stimuli entre le nerf et le muscle est interrompue.

Le médicament liquide est injecté dans le muscle concerné à des intervalles de quelques millimètres et le détend. Selon le patient, les fines rides disparaissent généralement complètement. Les rides les plus prononcées perdent de la profondeur et sont considérablement réduites

Comment traite-t-on les rides avec le Botox?

Aucune préparation particulière n’est nécessaire pour la procédure. Afin de déterminer quel muscle est à l’origine des rides, le patient fait exactement les grimaces qui font partie de ses expressions faciales quotidiennes. Le médicament est ensuite injecté dans les muscles dits mimiques, juste sous la peau. Le dosage est strictement prescrit.

Combien de temps dure la procédure ?

L’intervention est toujours pratiquée en ambulatoire, elle ne prend que quelques minutes et présente peu de complications. Les muscles ont maintenant besoin de temps pour absorber le médicament et le fixer à eux-mêmes.

Un traitement au Botox est-il douloureux ?

Le médecin utilise des aiguilles particulièrement fines pour l’injection, de sorte que l’ensemble ne fait qu’un peu mal.

Y a-t-il un temps d’arrêt après le traitement ? 

Après le traitement, vous devez éviter tout effort physique afin que les muscles aient le temps d’absorber et de retenir le médicament. Toutefois, vous pourrez reprendre le travail immédiatement. 

Combien de temps la procédure est-elle visible ? 

Un premier effet du traitement se produit après environ 48-72 heures. Elle atteint son maximum après une à deux semaines et dure de 4 à 6 mois, selon le patient. 

Quelles rides peuvent être traitées au Botox?

  • rides de froncement (rides longitudinales sur la glabelle)
  • les rides d’inquiétude (rides transversales du front)
  • les pattes d’oie (rides lorsqu’on plisse les yeux)
  • Plis longitudinaux au niveau du cou
  • les coins de bouche enfoncés
  • de grandes fossettes sur le menton

 

Le thème de la prévention est également arrivé en dermatologie esthétique et de plus en plus de personnes de moins de 30 ans décident de prévenir les rides avec le Botox. Si vous commencez le traitement tôt, les résultats semblent plus naturels à long terme que si vous commencez tard, lorsque les rides sont déjà profondément ancrées. Mais même dans ce cas, vous obtenez de très bons résultats.

Schöne Haut - CLINIQUE DELC

Combien de temps dure l'effet du Botox?

Dans la plupart des cas, l’effet du traitement se produit après 48-72 heures. L’effet maximal est atteint au bout d’une à deux semaines. Il est rare que l’effet se fasse attendre un peu plus longtemps. Le blocage au point de transmission entre le nerf et le muscle dure généralement entre 4 et 6 mois.

Qu'est-ce qui est mieux pour les rides - le Botox ou l'Hyaluron ?

Botox et l’hyaluron ont des fonctions très différentes en médecine esthétique. Le Botox détend les muscles trop actifs. C’est la musculature qui contracte le visage et crée une expression faciale à l’étroit, parfois colérique ou même fatiguée. Le Botox est, pour ainsi dire, un flou et ne correspond donc pas du tout à sa réputation de faire un visage rigide et tendu.
L’hyaluron est un composant important du tissu conjonctif. En médecine esthétique, il est utilisé comme un produit de remplissage qui remplace le tissu adipeux décomposé et compense la perte de volume. Ainsi, les rides sont comblées par le bas et la peau est lissée. Le botox et l’hyaluron se complètent et sont souvent utilisés ensemble, par exemple dans le cas des rides de la marionnette, des sillons nasogéniens ou des rides des joues.

Pourquoi ai-je besoin des deux ensemble ? Si l’on se contente de compenser la perte de volume et de combler la ride avec de l’hyaluron, le muscle reste actif sans changement. Le résultat est que l’hyaluron est poussé vers le bas ou vers le haut et que la ride revient au bout d’un court moment. Il est donc important d’utiliser le Botox dans le traitement pour détendre les muscles.

Botox contre la transpiration

La toxine botulique est une protéine de la bactérie Clostridium qui empêche la libération de la transpiration. L’effet se développe directement au niveau des glandes sudoripares, car la protéine bloque spécifiquement les impulsions nerveuses (substance messagère : acétylcholine) pour la sécrétion de la sueur. L’effet s’installe au bout de quelques jours et dure entre 6 et 12 mois dans le cas du traitement de l’hyperhidrose. Un effet plus long est observé avec une application répétée.

La méthode de traitement au Botox n’est donc pas permanente et doit donc être répétée à intervalles réguliers. Les méthodes de traitement chirurgical, telles que l’excision des glandes sudoripares, ont de nombreux effets secondaires et sont associées à une guérison plus longue. La procédure Miradry est un remède non chirurgical et permanent contre l’hyperhidrose et la transpiration excessive sous les aisselles. Dans cette procédure, une énergie électromagnétique contrôlée avec précision est dirigée dans la zone des glandes sudoripares axillaires. L’énergie thermique qui en résulte sclérose les glandes sudoripares. Un système de refroidissement protège les tissus des dommages causés par la chaleur pendant le traitement de l’hyperhidrose. Après le traitement, la transpiration aux aisselles est immédiatement réduite de manière significative.

Les mythes du botox

Le Botox vous donne un visage raide : pas s’il est utilisé correctement par un spécialiste formé. La tendance à l’utilisation excessive du Botox est née en Amérique, mais n’a pas atteint l’Europe entre-temps. L’objectif du traitement est d’obtenir une apparence plus jeune et plus détendue en réduisant les rides sans influencer les expressions faciales individuelles. Si vous ne voyez pas que quelque chose a été fait et qu’on vous demande si vous avez été en vacances, c’est que cela a été bien fait.

En cas de surdose, on reste paralysé en permanence: le Botox ne provoque pas de paralysie, mais seulement une relaxation temporaire du muscle. Une surdose entraîne une restriction indésirable de l’expression du visage, qui n’est que temporaire. Comme la substance est complètement et sans résidus dans le corps en un an, une paralysie permanente d’un muscle n’est pas possible.

Le Botox est également adapté au traitement de la migraine: C’est exact. Le Botox est adapté et également approuvé pour le traitement de la migraine. En détendant les muscles, certaines formes de migraine peuvent être atténuées, voire éliminées.

Le Botox convient également pour le traitement de la transpiration excessive: C’est également exact. Le Botox bloque la transmission des informations au muscle et à la glande sudoripare et inhibe ainsi l’activité musculaire ou la production de sueur. Cette forme de thérapie est appliquée aux aisselles, à la paume des mains et aux pieds. L’effet dure entre 6 et 12 mois.

Après plusieurs traitements, le Botox est inefficace: cette affirmation est fausse. Les rides sont causées par le pliage de la peau par le muscle. Plus l’activité musculaire dure longtemps, plus la ride devient profonde. L’utilisation du Botox permet donc de gagner du temps, car la ride ne se creuse plus entre-temps.

On peut devenir dépendant du Botox: Ce n’est pas correct, car le Botox n’a pas de potentiel de dépendance physique. Cependant, un effet d’accoutumance psychologique est possible.

L’effet à long terme du Botox est inconnu: Comme il s’agit d’une protéine injectée en très petites quantités et entièrement décomposée par l’organisme, aucun effet à long terme n’est à attendre.

Risques et effets secondaires des traitements au Botox

Les effets secondaires sont plutôt rares avec le traitement au Botox. L’injection peut provoquer des rougeurs, des gonflements et des ecchymoses (hématomes) aux points d’injection. L’injection peut également provoquer une légère sensation de brûlure. 

Si la dose est trop élevée, il peut en résulter une limitation sévère des expressions faciales.

Quel est le coût d'un traitement au Botox?

PRIX DES TRAITEMENTS – PAR RÉUNION EN CHF

Une zone (glabelle ou rides d’expression ou menton, etc.) à partir de 400.–
Deux zones (glabelle + lignes de rire etc.) à partir de 600.–
Face supérieure à partir de 700.–
Visage entier à partir de 800.–

Les prix dépendent de la profondeur des rides et donc de la quantité injectée.

Botox contre la transpiration Fr. 900.– 

Behandlungsangebot